Retour aux articles

Ambassadeur du coeur : Pierre Gagnon - malformation cardiaque et anévrysme au coeur

Rien n’arrive pour rien!


 Cycliste très actif parcourant 5 000 à 6 000 km par année, j’ai un accident de vélo majeur en 2010. À la suite de cet accident, mon médecin traitant me conseille de me rendre à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec-Université Laval (IUCPQ-UL) afin que des spécialistes examinent mon cœur et plus spécifiquement mon aorte. Le diamètre de mon aorte est anormalement grand, conséquence d’une malformation congénitale de ma valve aortique. Un anévrysme s’est formé sur la paroi du cœur, principalement en raison de cette malformation.

À l’IUCPQ-UL, le chirurgien cardiaque François Dagenais me fait passer plusieurs tests dont certains à l’effort au Pavillon de prévention des maladies cardiaques (PPMC) de l’Institut. Ma valve aortique est bicuspide de naissance, c’est-à-dire qu’elle possède deux feuillets valvulaires au lieu de trois. Environ 2 % de la population souffre de cette anomalie cardiaque.

Une intervention pour changer ma valve aortique et pour corriger l’anévrysme est essentielle, mais n’est pas jugée nécessaire pour l’instant. Je dois effectuer des suivis annuels avec Dr Dagenais et selon l’évolution de mon état, l’opération devra être faite. Dr Dagenais me suggère de continuer à pratiquer mes sports préférés mais en contrôlant mon intensité.

J’ai été opéré à l’IUCPQ-UL le 9 janvier 2017 par le Dr Dagenais : ma valve aortique a été remplacée et l’anévrysme corrigé. L’opération fut un succès.

Comme quoi rien n’arrive pour rien, n’eut été de ce malencontreux accident de vélo, ce problème congénital n’aurait certainement pas pu être diagnostiqué et il aurait pu y avoir des conséquences potentiellement très graves. Ma famille et moi sommes reconnaissants pour l’excellent travail fait par le personnel de l’IUCPQ-UL. Je me considère chanceux de pouvoir compter sur une institution de ce calibre chez nous.


Pierre Gagnon, 48 ans, ingénieur, sportif invétéré et papa de deux filles de 13 et 9 ans.