Retour aux articles

Dre Sylvie Châteauvert, « Comment cela peut-il m'arriver? »

 

Comment cela peut-il m’arrivé ?

L’année 2017 a été riche en émotions…je suis devenue grand-mère pour la première fois puis…j’ai eu un cancer du poumon.

Au mois d’août, une tumeur bénigne est découverte dans mon cou à la suite d’examens pour un problème de santé mineur. Bien que mes tests soient négatifs, ma joie est vite assombrie par une mauvaise nouvelle. Un autre examen révèle des lésions anormales aux poumons. Un taco viendra confirmer ce que je redoutais, j’ai un cancer dans mon poumon droit. C’est le choc! Un mélange d’émotions m’envahit. Comment cela peut-il m’arrivé ? Je n’ai jamais fumé et j’ai une bonne hygiène de vie!

Nouvellement grand-mère, je pense à ma petite-fille qui n’a que quelques semaines. Vais-je la voir grandir ? Comment l’annoncer à mes cinq enfants et à mon mari ? Les yeux pleins d’eau, je repense à mon père décédé il y a 10 ans d’un cancer du poumon…Vais-je vivre la même chose ?

Le 30 septembre, je passe des tests plus approfondis à l’Institut qui me prend rapidement en charge. Je me souviendrai toujours de ce matin-là, j’ai regardé les arbres remplis de couleurs en me disant que c’était peut-être mon dernier automne. J’ai 57 ans, je suis trop jeune pour mourir!

Ouf ! Bonne nouvelle, ma tumeur est localisée. Même si ma famille est en désarroi je me sens tout de suite rassurée, étant moi-même médecin. Le 15 novembre 2017, je suis opérée avec succès par le Dr Grégoire qui me retire le lobe inférieur droit.

Aujourd’hui, je vois la vie différemment, j’ai retrouvé la forme et j’ai repris mes activités. L’Institut m’a donné un deuxième souffle, j’ai reçu des soins exceptionnels, le personnel est attentionné et sensible à nos besoins et pour cela, j’en serai toujours reconnaissante!

Le cancer que j’ai eu, on en voit de plus en plus. Pourquoi ? On ne le sait pas encore… La recherche est essentielle car elle permet d’analyser et de mieux comprendre les nouveaux types de cancer et ainsi trouver le meilleur traitement adapté à chaque patient ! Donnez à la Fondation IUCPQ et merci de soutenir un institut unique!

Dre Sylvie Châteauvert